MANIFESTE

Notre chère ville, Dakar, qui fut un pôle d’excellence et de rayonnement à travers l’Afrique, vit aujourd’hui des doutes et s’interroge sur son avenir.

Ville cosmopolite, vivante, vibrante, porte d’entrée et phare de l’Afrique, Dakar a toujours été une destination séduisante et fascinante ; carrefour de l’intelligentsia africaine.

La Convention des Dakarois est née d’une volonté de répondre concrètement aux différents problèmes qui se posent à notre région de DAKAR.

Pour redonner à notre ville son lustre d'antan, des Dakarois ont senti le besoin de s’investir dans la citoyenneté active en promouvant l’émergence d’un vaste mouvement inclusif, regroupant toutes les compétences et expertises; pour une nouvelle société sénégalaise consciente et responsable.

Ce mouvement sera une Force de Proposition, d’Initiatives et de Veille pour assurer la défense et la protection du bien commun avec la prise en charge constante des doléances des Dakarois par les Pouvoirs Publics.

La réussite de ce projet repose sur la participation de tous.

La JUSTICE et la PROTECTION SOCIALE, préoccupations citoyennes des populations seront les mamelles de notre action.

La valeur de l’approche participative qui sous-tend cette démarche permettra à la majorité silencieuse, de réagir sur des thèmes importants. Qu’il s’agisse de l’Exclusion, l’Insécurité, l’Insalubrité, l’Education, la Santé, l’Environnement, le Logement, la Mendicité, l’Erosion côtière, les Loisirs etc…

La Convention des Dakarois se veut un puissant levier de citoyenneté active, appartenant à tous les résidents de la Région de Dakar sans distinction d’origines ou d’appartenance politique.

L’épanouissement de ses membres, donc de tous les Dakarois dans un cadre de vie agréable avec les nouvelles infrastructures (Autoroutes, Pôles urbains de Diamniadio / Lac Rose, AIBD, Train Express) déteindra positivement sur l’ensemble du territoire nationale.

Nous invitons les jeunes, les femmes, les étudiants, la société civile, les travailleurs, les sans emplois, les marchands ambulants, les organisations socioprofessionnelles (Syndicats), les personnes du 3ème âge, les associations sportives et culturelles, les artistes, les Dakarois de la Diaspora inquiets du devenir de leur région à nous rejoindre pour la RENAISSANCE DE DAKAR ville de CULTURE - Dakar ville de LUMIERE - Dakar ville INTELLIGENTE.

 president2

« REJOINGNEZ NOUS - L'UNION FAIT LA FORCE »

« Yewou len - Bokkeu len ci »  

Pour atteindre plus d'un million (1.000.000) d'adhèrants

INSCRIVEZ VOUS ET ADHEREZ GRATUITEMENT

 Le président

Babacar Louis CAMARA

3be02e0 23710 12k4gpdCommuniqué : Libération de Lamine Diack


Le président Lamine Diack semble n’avoir que des amis au Sénégal, comme il sied au sage et grand éducateur, dirigeant sportif qu’il fut. Prouesse étonnante dans un monde agité où les passions se déchainent très vite aux grés des intérêts inavoués des lobbys internationaux.


Souvent honoré dans le monde, résumant une vie pleine et réussie, assumée jusque dans ses contradictions politiques. Cet homme aux multiples dimensions, a contribué très grandement au rayonnement du sport Sénégalais ; qu’il ne doit pas être oublié et abandonné à son sort injuste, scandaleux et inhumain.


La pétition initiée par le Collectif pour la Libération de Lamine Diack, avec la marche programmée du mercredi 01 novembre 2017 (Place de l’Obélisque à 10h), doit être soutenue massivement par tous les Sénégalais.


La convention des Dakarois invite ses membres, les amis du Jaraaf de Dakar, les supporters Allez-Casa, le 12ème Gaindé et les sportifs Sénégalais à participer à la grande mobilisation pour que cette injustice criarde soit dénoncée et combattue rigoureusement.

Babacar Louis Camara

Président de la convention des Dakarois

grand californian park proximity 2x1Contribution : DAKAR , Vitrine du Sénégal


Le nouvel aéroport international Blaise Diagne (A.I.B.D.) sera inauguré officiellement le 07 décembre 2017, devenant ainsi le point nodal de toutes les activités de la nouvelle ville de Diamniadio, avec la construction de prés de quarante mille (40.000) logements, d'un Parc industriel, d'une Cité gouvernementale (Ministères) et d'infrastructures d'envergure (Universités- Ecole de Santé- Hôpitaux- Hôtels- Complexe Omnisports...).

Lire la suite...

16427621 220234161781193 5497692676910525239 n
Quelle lecture faites-vous sur la situation du football ?
 
Le football sénégalais est à nouveau à la croisée des chemins, et il faut réagir vite pour ne pas tomber dans une crise majeure. Il s'agit du renouvellement du bureau de la Fédération avec la déclaration de candidature du président sortant Maitre Augustin Senghor; et d'une certaine contestation avec la mise en place du Comité pour le Renouveau du Football Sénégalais, composé d'anciens internationaux. Il me semble que l'Etat devrait se saisir rapidement du problème afin d'éviter un pourrissement de la situation. Je pense qu'un président de club de football ne doit pas être président de fédération; sinon il y aurait un conflit d’intérêtLe football sénégalais mérite d'être au firmament de l'Afrique avec toutes les potentialités que nous avons. Il faut simplement une nouvelle orientation stratégique avec un management en adéquation avec nos légitimes ambitions. Sur le plan technique, donc footballistique, j'estime qu'il faut étoffer la Direction Technique en associant Alioune Cissé avec d'autres techniciens sénégalais de haut niveau. L'Equipe Nationale est dans une dynamique ascendante avec un groupe qui devient de plus en plus homogène. Il ne faut pas la casser avec les prochaines échéances africaines et mondiales qui se profilent dans un court horizon.
 

 

Lire la suite...

16426296 100765150444153 2881592342449470976 nMise en veilleuse depuis plusieurs années, Louis Camara a réactivé la Convention des Dakarois. Une association citoyenne apolitique qui a pour cheval de bataille de défendre les intérêts des résidents de la région de Dakar. «La prise en charge des angoisses, des besoins des populations de Dakar. Quand on dit la Convention des Dakarois, elle englobe toute personne qui vit dans la région, qui travaille et paie ses impôts dans la région, peut adhérer objectivement à la convention», explique l’ancien international sénégalais qui ajoute : «on va poser d’une manière objective les problèmes de cette région sur la table.

Lire la suite...

Sous-catégories